La crémation est autorisée par le Maire de la commune du lieu du décès, ou s’il y a eu transport avant mise en bière, du lieu de mise en bière.
Elle doit avoir lieu dans les 24 heures au moins et dans les 6 jours au plus après le décès.
L’autorisation de crémation est accordée sur présentation d’une demande écrite de la personne ayant qualité pour pourvoir aux funérailles, et d’un certificat médical attestant que le décès ne présente aucun obstacle médico-légal et que le défunt n’est pas porteur d’un stimulateur cardiaque.

Les cendres sont recueillies dans une urne et peuvent être dispersées ou inhumées.